Livraison gratuite sur les commandes de + 95$ (avant taxes). Les commandes sont traitées sous 3 à 5 jours ouvrables.

Jardinage à domicile: semer les graines du changement

En été, on passe souvent un peu plus de temps à l’extérieur et nombreux sont ceux qui aiment jardiner durant cette période de l’année. Que vous disposez d’un grand jardin ou simplement d’une fenêtre partiellement exposée au soleil, vous pouvez partager non seulement les aliments que vous cultivez avec ceux qui vous entourent, mais aussi votre point de vue sur le travail des producteurs paysans. Que vous soyez un jardinier chevronné ou que vous n’ayez jamais rien cultivé de votre vie auparavant, votre projet de jardinage est assuré de réussir. De quelle manière ?

Tout dépend des objectifs que vous vous fixez et des graines que vous plantez.


La joie de faire pousser sa nourriture

Lorsque les gens cultivent un jardin, que ce soit à grande échelle ou seulement dans quelques pots, c’est généralement pour produire des légumes, des fruits ou des fleurs.  Laitue, pommes de terre, carottes, haricots, tournesols et autres sont généralement des produits fiables et faciles à cultiver, même pour des débutants. Il y a quelque chose de presque féérique à semer une petite graine brune et à voir ensuite des feuilles vertes sortir de la terre. Il est fascinant de voir comment poussent les plants de légumes ou de fruits familiers. C’est également amusant de voir certains légumes prendre des formes inhabituelles parce qu’ils ont été coincés contre une clôture ou ont dû contourner un rocher pour pouvoir pousser. Arroser, tailler et prendre soin de plantes pour qu’elles finissent par fournir un aliment comestible est une façon gratifiante de se rapprocher de la nature.

Et si tout se passe comme prévu, les aliments que nous cultivons prennent une toute nouvelle dimension et en découle une grande satisfaction vis-à-vis du travail accompli et de la patience dont on a fait preuve. Déguster le jus croquant d’un haricot vert fraîchement cueilli, ou la douceur exquise d’une framboise encore chaude cueillie sous le soleil, permet d’élever des aliments familiers aux sommets de la cuisine cinq étoiles, avant même qu’ils passent aux fourneaux.

Certaines choses peuvent mal tourner

En réalité, le résultat n’est jamais garanti, même si vous semblez avoir tout fait correctement.

Après tout, beaucoup de choses peuvent mal tourner :

  • Le climat est trop humide ou trop sec ;
  • Des animaux saccagent votre jardin (généralement juste au moment où les plantes sont à peine mûres ou assez grosses pour être cueillies) ;
  • Des insectes détruisent les plantes ;
  • Des maladies frappent les plantes du jour au lendemain.

Et si, dans le pire des cas, tout se passe mal ? Cela signifie-t-il que votre projet de jardinage aura été inutile ?

De bons résultats dépendent de vos objectifs et de vos graines

Si votre objectif est uniquement de produire des légumes et des fruits, il se pourrait que vous ayez des déceptions. Mais n’oubliez pas que le résultat dépend de vos objectifs et des graines que vous plantez et que les possibilités sont nombreuses.

Bien sûr, les connaissances de base – quand et à quelle profondeur semer les graines, quand arroser et fertiliser, reconnaître les bons insectes des nuisibles – sont toutes des compétences utiles qui peuvent être réutilisées l’année d’après. Pensez également aux compétences non techniques requises : la patience, le dévouement, la capacité à résoudre les problèmes, la résilience… Autant de compétences essentielles dans la vie courante. Mais il y a bien plus encore !

C’est bien plus qu’un simple jardin

Votre jardin sera une réussite si vous y plantez un autre type de graines : les graines de l’empathie et du changement.  C’est un projet gagnant-gagnant, peu importe ce qui se passe dans votre jardin, si vous vous en servez pour enseigner à vos enfants, ou à d’autres personnes de votre entourage, les bienfaits du commerce équitable et de l’agriculture à petite échelle.

Lorsque vous aidez les autres à faire le lien entre leur propre expérience de faire pousser des plantes et celle des producteurs paysans, ce projet peut alors prendre une signification bien plus grande que ce qui se trouve dans leur propre jardin. Ces personnes pourront commencer à ressentir la joie de produire des aliments, la fierté du travail bien fait et la satisfaction de partager ces aliments avec d’autres. Aidez-les à prendre conscience du travail au quotidien requis pour cultiver des aliments, car les agriculteurs, eux, ne peuvent pas partir en vacances pendant les saisons de croissance et de récolte. Lorsque les choses vont moins bien dans votre propre jardin, faites le lien avec ce qui peut mal tourner dans les parcelles des producteurs paysans. Ces derniers sont aussi confrontés à des conditions météorologiques difficiles et à des insectes ravageurs, mais à une échelle beaucoup plus grande.

De plus, leurs moyens de subsistance dépendent de la réussite de leurs récoltes. Imaginez ce qu’il en est durant des périodes difficiles, lorsque le climat est défavorable ou que les insectes envahissent les champs. Imaginez aussi que personne ne veuille vous payer équitablement pour votre travail et votre expertise, et que vous vous voyez réduit à quelques maigres revenus. Prenez le temps de réfléchir sur la différence entre le commerce équitable et le commerce conventionnel. Même les plus jeunes pourront y discerner une injustice.

Si les choses tournent mal dans votre jardin, essayez d’imaginer les défis que doivent relever les producteurs paysans au quotidien. Si vous avez des récoltes abondantes, c’est merveilleux ! Mais les producteurs paysans, eux, voient souvent leurs récoltes ne rien valoir en cas de surabondance ; l’offre étant largement supérieure à la demande, les prix de leurs produits diminuent et leur revenu par la même occasion.

En essayant de comprendre le rôle fondamental que jouent les agriculteurs dans notre alimentation, votre projet de jardinage sera un succès, quoi qu’il arrive. Essayez d’établir des parallèles avec l’agriculture à petite échelle et le commerce équitable. Mais, avant tout, plantez les graines du changement afin que vos enfants et votre communauté puissent faire partie des solutions pour un monde plus juste.

Nouvelles récentes